FOCUS PISCINES-SPAS

Sécurisez votre piscine

Bien que la piscine soit avant tout un lieu de plaisirs et de jeux, on ne peut malheureusement pas occulter les dangers de noyade, en particuliers pour les enfants. Au-delà des mesures de vigilance classique et d’une surveillance étroite par les adultes, il est désormais obligatoire d’installer un dispositif de sécurité de piscine normalisé.Depuis 2006, tous les propriétaires de piscines enterrées non-closes privatives à usage individuel ou collectif sont concernés par cette législation. La loi cite quatre types de dispositif : les barrières, les abris, les couvertures et les alarmes et les propriétaires doivent en posséder au moins un.Sans cette sécurité, vous risquez l’accident. Chaque année, une centaine d’enfants est victime d’accidents en piscine. Il suffit de très peu d’eau, seulement 20 centimètres, et de quelques secondes d’inattention pour que la situation bascule. D’un point de vue purement pénal, vous risquez une amende qui peut aller jusqu’à 45 000 €…
Alors pour profitez pleinement et sereinement de votre piscine, n’oubliez pas le dispositif de sécurité !

Préserver l’intimité de la piscine

Besoin d’isoler votre piscine des regards, mais sans lui donner un coté carcéral ? Envie de lui donner des allures de forêt vierge ? Le mur végétal peut être une solution. Le cadre de votre bassin y gagnera un caractère unique et vivant. Les atouts du jardin vertical sont donc multiples en plus de ses remarquables propriétés esthétiques. Il favorise la régulation thermique du mur habillé en le protégeant et en l’isolant de la pluie et du soleil. C’est aussi une excellente protection contre la pollution. Un jardin vertical permet d’habiller tout type de mur ou de clôture. Il faut juste s’assurer que le poids des plantes ne sera pas excessif par rapport à leur support. L’avantage, c’est qu’il peut aussi bien être installé à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Veillez à ce que l’humidité et la température soit adaptées pour ne pas voir des champignons coloniser votre mur végétal. L’utilisation d’un substrat – notamment en jardin intérieur – permet de limiter les risques de voir d’autres plantes que celles que l’on a sélectionnées envahir l’installation.

Autre précaution enfin : prenez garde à la distance entre votre mur végétal et le rebord de la piscine. Maintenez une distance de un à deux mètres – en fonction de la hauteur de votre jardin. S’il est planté tout contre le bord du bassin, l’effet sera certainement saisissant… Mais de nombreux débris végétaux et insectes risquent le plongeon. La qualité de votre eau de baignade pourrait rapidement en faire les frais !

Soigner les abords de la piscine

Qui dit piscine, pense jardin. Car une fois les terrassements faits, la piscine creusée, reste à aménager les abords. Généralement ces travaux sont effectués dans l’année qui suit la construction de la piscine, lorsque la terre s’est tassée rendant possible l’installation des plages… Pour ne pas se tromper, il importe de demander conseils. Les professionnels de la piscine, s’ils ne le sont pas eux même, travaillent désormais avec des paysagistes.
Si la piscine en elle-même monopolise les soins et l’attention, ses abords méritent également d’être soignés. Il convient de laisser de la place autour du bassin pour se réunir, se détendre avec les amis ou la famille. Pièce supplémentaire de la maison, la piscine est toujours plus soignée, les meubles de jardin de plus en plus design sont toujours plus raffinés et l’offre est d’une grande diversité.
Lorsque la piscine est éloignée de la maison, il faut agencer un véritable pôle comprenant notamment un pool house. Il convient de recréer des terrasses reliant, soit par un guidage végétal, soit par des escaliers ou des cheminements cette zone du jardin au reste de la propriété. Lieu de détente, la piscine est aussi un lieu de convivialité : elle offre un cadre de choix pour les déjeuners ou les dîners. Barbecue et rangements deviennent alors indispensables… Reste qu’il est préférable alors de ne pas être trop loin de la maison…

La piscine, un classique indémodable

Enfin, l’éclairage joue un rôle très important pour prolonger l’intérêt de la piscine à la nuit tombante. De plus en plus, des projecteurs sont installés dans le bassin. Certains peuvent être équipés de variateurs d’intensité et de couleurs. Mais illuminer la piscine ne suffit pas, il faut songer à éclairer la végétation alentour : là encore, l’aide de professionnels sera précieuse : ils savent placer telle ou telle source lumineuse (bien souvent des leds) sous un arbre, à l’angle d’un muret…

Le spa aussi devient écolo

Le spa dans tous ses états

Plaisirs de l'eau à la maison : tendance spa

Avec le retour des beaux jours, les soirées qui s’allongent, les températures qui remontent, on sent poindre les premiers frémissements de printemps. Et l’on se prend à rêver aux après-midis d’été passées au soleil… C’est donc le bon moment pour penser à investir dans une piscine ou un spa. Ces plaisirs de l’eau se sont largement démocratisés ces 10 dernières années, et chaque année, ce sont plus de 100 000 bassins qui sont installés en France.

Et si vous craquiez pour un spa ? Un bassin à disposition quelque soit le temps et la saison, une eau à 34°C… Le spa est toujours plus tendance et gagne chaque année 6 à 7 000 adeptes. Non seulement il procure des instants de relaxation et de détente, mais il a des effets thérapeutiques indéniables : soulageant des lombaires douloureuses, décontractant des muscles raidis… Le mot spa désigne en premier lieu un jacuzzi, un bain d’eau chauffée entre 37 et 40°C, filtrée, traitée et recyclée. Ce bain est animé par des remous provoqués par injection d’eau et/ou d’air. On peut s’y baigner seul comme à plusieurs et il peut être installé dedans comme dehors. Le spa est excellent pour se relaxer et récupérer après un effort ou une journée de tensions. Il apaise la fatigue musculaire et les douleurs, diminue le stress et active la circulation sanguine… Il y en a pour tous les budgets, de 5 000 € à 30 000 € suivant la taille et le nombre de places, le nombre de jets, leur puissance, les équipements…

Les spas de nage ont également le vent en poupe. Ces petites piscines super équipées permettent de nager grâce à de puissantes nages à contre-courant et aussi de profiter des bienfaits du spa grâce aux hydrojets. Faciles à mettre en œuvre, ne nécessitant aucun travaux de terrassement ou presque, et prêts à plonger, disposant d’eau chaude (32°C), ils sont devenus des produits concurrentiels et de véritables alternatives à la piscine. Ils permettent de pratiquer toute une gamme d’exercices aquatiques et sont comme de véritables salles de fitness transportables. Même si leur taille reste modeste de 4,60 mètres à 5,30 voire 6 mètres, le spa de nage permet une pratique sportive : avec les jets à contre courant, crawler durant 20 minutes en continu est parfaitement envisageable…